Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Les précédentes OPAH

En 2003, s’est achevée la seconde OPAH entreprise sur le territoire de la Montagne Bourbonnaise. L’action habitat de la Communauté de Communes s’est poursuivie avec la mise en place d’un Contrat Régional d’Assistance à l’Amélioration de l’Habitat et ce afin de maintenir une dynamique de réhabilitation.

Les projets financés de propriétaires occupants sont moins nombreux (on applique désormais à l’ANAH les priorités retenues pour le secteur diffus), mais le montant moyen de subvention est plus élevé (dossier ANAH subventionné à un taux plus important pour les faibles revenus).

Les projets de propriétaires bailleurs financés après l’OPAH ont chuté. On applique désormais à l’ANAH les priorités retenues pour le secteur diffus, et seuls les projets de logements vacants ont depuis été financés. En 2006, la mise en place du Programme Social Thématique a permis le financement à taux majoré de projets locatifs dont l’investissement moyen est de plus en plus lourd.

Montant de l’investissement en projet locatif :

Dans le cadre de l’OPAH, entre 2000 et 2003, le prix moyen du m² de réhabilitation pour logements vacants est passé de 259€ en 2000, à 538€ en 2003 ( soit une augmentation de +108%). L’investissement moyen était de 13 200 €.

Les logements vacants rénovés concernaient une majorité de type 3 en 2000-2001. En 2002-2003, les projets ont concerné des logements de taille plus variée (32% de type2 ; 29% de type 3 ; 29% de type 4).

Lors du Contrat Régional en 2004-2005, on constate des réhabilitations de plus en plus lourdes (67% coûtent entre 40 000 et 60 000 €, 33% coûtent plus de 60 000 €).

Les logements vacants rénovés concernent de grands logements de type 4 et 5 (logements familiaux).

En 2006, le coût de rénovation par logement vacant est toujours de plus en plus élevé : 63 514 € de travaux en moyenne, soit un prix moyen de 820 € par m² réhabilité. La procédure Programme Sociaux Thématique mise en place en 2006 a permis à de lourds projets d’être subventionnés à des taux majorés.

Depuis 1998, 68 logements vacants avant travaux ont été remis sur le marché de la location.

Animation mise en place lors des opérations précédentes :

Détails de l’animation menée pour l’information générale des habitants dans le cadre d’une OPAH.

  • 3 089 dépliants d’information ont été distribués par voie postale à l’ensemble des ménages du secteur. Ils annonçaient les permanences mensuelles, le numéro de téléphone attribué au secteur d’étude, les aides financières étaient mentionnées selon le statut d’occupation du logement (propriétaire occupant ou propriétaire bailleur). Un coupon réponse était joint, pour retour par les personnes qui envisageaient un projet de travaux.
  • Des permanences fixes mensuelles ont été assurées à la Maisons des Services au Mayet de Montagne le 2ème et 4ème lundi de chaque mois de 10h et 12h.
  • Une permanence téléphonique a été assurée par une conseillère habitat au moins 3 jours par semaine.
  • Des articles de presse ont régulièrement annoncé l’engagement de l’étude d’OPAH ainsi que les permanences. Ils invitaient le public à la recherche d’information.
  • 460 courriers personnalisés ont été envoyés à l’ensemble des propriétaires de logements vacants. Un questionnaire était joint pour permettre en retour une analyse de la vacance.
  • 223 courriers personnalisés ont été envoyés aux propriétaires de logements locatifs recensés. Un questionnaire était joint pour permettre en retour une analyse des logements locatifs en terme de confort.
  • Un courrier personnalisé a été envoyé aux propriétaires de logements indignes recensés.
  • 141 courriers personnalisés ont été adressés aux commerçants et artisans du territoire pour tenter de cerner la demande en logements des apprentis.
  • Un travail de terrain a été réalisé pour le repérage des logements vacants.