Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Les constructions neuves

Certaines communes ont, ou envisagent, un lotissement communal pour attirer de nouvelles populations sur le territoire.

Sur la commune du Mayet de Montagne, 14 lots à construire pour l’accession à la propriété sont en cours de réalisation. Cependant, les élus constatent une forte difficulté pour faire évoluer la constructibilité de certaines parcelles, ainsi qu’un manque de terrains à construire ; la commune constate donc une perte de propriétaires occupants potentiels.

Malgré l’effort des communes, on constate que la vente des lots peut être très aléatoire. En effet, les 6 lots cédés par la commune de Saint Nicolas des Biefs se sont vendus très rapidement bien que prévu initialement pour des résidences principales, c’est la clientèle de résidences secondaires qui a été le plus attirée. En revanche, 4 à 5 lots (de 1000 m² en moyenne) sont disponibles à Châtel Montagne depuis 2005. D’autres communes par manque de terrain ne peuvent envisager de lotissement (Saint Clément, La Chapelle) ; elles dépendent donc de la volonté de propriétaires privés pour développer le nombre de leurs résidences principales.

Selon les chiffres Filocom-DDE, entre 1999 et 2005, 53% des constructions neuves ont été menées sur 3 communes :

  • Molles : depuis la réalisation de l’assainissement dans le bourg et le village « Gacon », le nombre de permis de construire progresse depuis 2003/2004 avec 8 à 10 permis de construire par an,
  • le Mayet de Montagne, bien que les constructions neuves fluctuent et tendent à diminuer (malgré une forte demande), en raison du manque de terrains à construire et des difficultés de la commune pour faire évoluer la constructibilité des parcelles.
  • Ferrières sur Sichon dont 10 constructions neuves ont été construites depuis 2000, les acquéreurs sont de jeunes couples propriétaires, la majorité avec enfants ; un potentiel de 2 à 3 constructions par an résulte de demandes de la part des jeunes souhaitant s’installer sur la commune.

Lavoine et Laprugne constatent depuis 2-3 ans, un intérêt pour les constructions neuves (prévisions de 3 à 4 constructions par an à Lavoine et 3 constructions en 2006 à Laprugne sur des terrains privés).

Arronnes, Nizerolles et Châtel Montagne poursuivent leur évolution de constructions neuves. A Châtel Montagne, les demandes de constructions neuves se font davantage pour des terrains à l’extérieur du bourg.

En 7 ans les communes de La Guillermie, La Chabanne et Châtelus n’ont eu qu’une seule construction neuve. La Chabanne manque de terrain communal et les propriétaires de terrains privés ne souhaitent pas vendre. A La Guillermie, la demande de constructions neuves est inexistante, seules des extensions de résidences principales ou des transformations suite à des acquisitions sont demandées.

CONSTRUCTIONS NEUVES DE RESIDENCES PRINCIPALES
1999200020012002200320042005Totalreprésente en %
ARFEUILLES004220195%
ARRONNES1302152148
CHATEL MONTAGNE1140122116
CHATELUS100000011
FERRIERES SUR SICHON203221123118
LA CHABANNE001000011
LA CHAPELLE101030274
LA GUILLERMIE000010011
LAPRUGNE012100042
LAVOINE000200132
LE MAYET DE MONTAGNE011017912916
MOLLES54206983419
NIZEROLLES0111217137
ST CLEMENT0323013127
ST NICOLAS DES BIEFS023100174
TOTAL CCMB29193215242830177100

Sources : Filicom, DDE