Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Le château médiéval de Montgilbert

Les imposantes ruines médiévales du château de Montgilbert rappellent la position de verrou de la Montagne Bourbonnaise.

Le château fut édifié au cours du XIIème siècle. Le premier occupant connu fut le Seigneur de Montaigu Lestenois, sire du Breuil près de Châtel Montagne.

A l’issue d’une péripétie, le Duc de Bourbon donna Montgilbert à un « aventurier castillan » du nom de Villandido, lequel fit régner la terreur sur la région. Ensuite, les propriétaires initiaux retrouvent leurs droits. Le dernier des Vienne Lestenois, chambellan de François 1er meurt en 1537. Une succession de familles hérite du château. Saulx – Tavannes, Bravards d’Essat, et comte Duprat, descendant du chevalier Duprat, précepteur de François 1er.

En 1789, c’est le baron Jean Louis Duprat qui occupe le château, et lorsqu’il s’agit de désigner un Maire, la population le choisit. Toutefois, après la terreur, le baron s’enfuit, et le château est pillé, devenant une carrière de pierres.

Aujourd’hui, les ruines font l’objet de nombreux chantiers de réhabilitation, et l’ensemble de la construction initiale est encore bien visible.