Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Histoire de la commune

La Guillermie provient du latin "Guillelmus" signifiant Guillaume. Au 15ème siècle, le territoire appartenait au duché des Bourbon puis à la famille d’Albon.

Jusqu’en 1880, le territoire de La Guillermie dépendait de la commune de Ferrières-sur-Sichon. La commune de La Guillermie fut créée par décret du 16 mai 1880 avec alors une population de plus de 885 habitants représentant à l’époque une densité par habitant au km² supérieure à la moyenne du département de l’Allier (72 hab/km²).

La commune de La Guillermie fut dotée d’une église au milieu du 19ème siècle grâce au volontarisme et aux dons des habitants de l’époque. Elle devint paroisse en 1863.

L’agriculture était la principale activité mais nombreux étaient ceux qui complétaient leur revenu par l’assemblage de couteaux pour les fabricants thiernois. À la fin du 19ème siècle, la coutellerie représentait une part importante de l’activité économique de la commune. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un seul coutelier sur la commune.

Située aux frontières de l’Allier et aux portes de l’Auvergne, la commune de La Guillermie possède plus de 460 hectares de bois et près de 700 hectares de terres et de près.