Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Histoire de la commune

La commune de La Guillermie et de Lavoine appartenait à la commune de Ferrières sur Sichon, ce n’est qu’ en 1880 que Lavoine devint commune.

Devenue paroisse, Lavoine pétitionne et fait de nouvelles et incessantes démarches pour être érigée en commune. Le conseil municipal de Ferrières, consulté, rejette cette présentation en 1854. Enfin, en raison de leur sympathies pour le régime existant (la IIIème République), les sections de Lavoine et de La Guillermie obtinrent leur émancipation civile et furent érigées en communes séparées, par décret du 16 mai 1880, signé par Monsieur Grévy. »

Lavoine devient ainsi la commune la plus élevée avec un point culminant à 1287 mètres d’altitudes et la plus méridionale du département de l’Allier.

Le 23 janvier 1881, on procéda à l’élection d’une municipalité de 12 membres ; Monsieur Antoine MONDIÈRE fut le premier Maire.