Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Etude préalable à la restauration, à l’entretien des cours d’eau et à la valorisation des potentiels territoriaux du bassin versant de la Besbre amont (rivière principale et ses affluents) (2011-1)

Situé au sud-est du département de l’Allier, le bassin versant de la Besbre est drainé par des cours d’eau pour lesquels le manque d’entretien régulier et certaines pratiques d’utilisation des espaces sont à l’origine d’un certain nombre de dysfonctionnements.

Ce constat, complété par une volonté locale de mieux valoriser ce territoire sur les plans économiques, patrimoniaux et touristiques est à l’origine du projet d’étude objet du présent cahier des charges.

Afin d’élaborer et par la suite de mettre en œuvre un programme de restauration, d’entretien pluriannuel et cohérent des cours d’eau ainsi que des opérations de valorisation du bassin versant, une étude préalable doit être réalisée.

Cette étude doit donc comprendre une analyse physique des cours d’eau et une analyse socio-économique du territoire concerné, afin de préparer un programme global de préservation et d’aménagement.

Pour mener à bien cette mission, la prestation est confiée à un bureau d’études, accompagné par un Comité de Pilotage, présidé par la Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise et composé des partenaires techniques et financiers de cette collectivité.

Il a pour missions :

  • de choisir le bureau d’études
  • de l’accompagner dans ses prospections et ses choix de préconisation
  • de valider les propositions faites
  • de mettre en application les conclusions de la présente étude, une fois celle-ci achevée.

Cette étude correspond à une politique de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne pour des actions spécifiques aux territoires de Têtes de Bassin Versant, dont les objectifs sont :

  • mettre en œuvre un projet de développement durable « eau et territoire » ;
  • développer les solidarités en interne dans les relations amont-aval ;
  • maintenir le bon état écologique des masses d’eau concernées, pour transmettre une eau de qualité à l’aval (en améliorant la connaissance et en donnant des moyens d’appliquer la réglementation).

Vous trouverez ci-dessous :

  • le texte de l’annonce légale publiée au BOAMP ;
  • le cahier des charges pour répondre à l’étude.
PDF - 40.2 ko
Annonce légale
PDF - 720.3 ko
Cahier des charges