Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Lavoine

Lavoine bénéficie d’atouts naturels : le Puy de Montoncel, point culminant du département de l’Allier avec ses 1287 m, les Bois Noirs avec leur mélange de hêtres, de résineux et de tourbières, ou encore le site du Rocher Saint-Vincent, promontoire rocheux apprécié des amateurs d’escalade (pas moins de 183 voies ouvertes) et dernier refuge bourbonnais du Grand Corbeau.

Son histoire est riche et haute en couleur grâce à ses habitants (les célèbres Pions) au caractère plutôt vif et indiscipliné, qui leur attira plus d’une fois les foudres des autorités, quel que soit le régime en place. L’accueil "musclé" qu’ils réservaient aux collecteurs d’impôts et aux gendarmes, ainsi que leur refus massif de la conscription, ont laissé un souvenir vivace dans la mémoire collective locale.

La reconstruction d’une ancienne scierie à eau et le sentier d’interprétation des Bois Noirs participent à cet effort, ainsi que le Musée du Bois et de la Forêt qui présente aux visiteurs les relations étroites toujours entretenues à Lavoine entre l’homme et le bois, des charbonniers d’antan aux scieries modernes. La commune présente devant le musée un exemple original : une étonnante horloge hydraulique à billes, entièrement en bois, qui démontre les possibilités techniques de ce matériau.

La mairie de Lavoine

Pour tout savoir sur les horaires, les coordonnées...

La commune en chiffres

Données générales

Histoire de la commune

La commune de La Guillermie et de Lavoine appartenait à la commune de Ferrières sur Sichon, ce n’est qu’ en 1880 que Lavoine devint commune.

L’église

Les habitants de Lavoine descendaient prier à une dizaine de kilomètres de chez eux sur la commune de Ferrières sur Sichon.

Le rocher Saint-vincent

Situé plein nord, le Rocher Saint-Vincent culmine à 925 mètres d’altitude. Il est issu d’une ancienne coulée d’un volcan sous-marin.

L’horloge à eau

Une réalisation en bois a pris place aux abords du Musée du Bois et de la Forêt, il s’agit d’une horloge à eau qui a été acquise par la municipalité.

Le Musée du Bois et de la Forêt

Au centre du bourg, le Musée du Bois et la Forêt présente la géographie physique et humaine, la nature et les activités de ce coin très attachant de la Montagne Bourbonnaise.

L’ancienne scierie à eau

Au 19ème et au début du 20ème siècle, l’agriculture de montagne trouvait un complément non négligeable de ressources dans l’exploitation de la sylviculture et de ses sous-produits.

Le sentier d’interprétation

Ce sentier d’interprétation est d’une longueur de 3 kilomètres 150 avec 12 stations explicatives (suivre les panneaux de la chouette de Tengmalm). Vous découvrirez ainsi le milieu surprenant des tourbières, des arbres, de la faune et de la flore.

Le gîte communal

Situé au centre du bourg, ce gîte communal (classé 1 épi au gîte de France) peut accueillir 6 personnes.

Le Puy du Montoncel et le foyer de ski de fond

A 1287 mètres d’altitude, le Puy du Montoncel est le point culminant du Massif des Bois Noirs.

Restaurant

L’Auberge des Bois Noirs