Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

L’agriculture de la Montagne Bourbonnaise

L’activité agricole dominante de La Montagne bourbonnaise est constituée par l’élevage avec la production de "bovin viande" (race Charolaise majoritaire). Il s’agit de broutards destinés en général au marché italien.

La Montagne bourbonnaise compte également quelques troupeaux de vaches laitières, d’ovins, d’équidés et dans une moindre mesure de caprins. Les élevages hors-sol porcins et avicoles demeurent relativement peu nombreux. Ces activités sont en général combinées à la production de bovin viande afin de pallier les contraintes liées à la taille des exploitations et complètent ainsi le revenu.

La surface en herbe représente plus de 83 % (soit 15 265 ha) de la Surface Agricole Utilisée. La partie restante de la SAU est occupée par des céréales qui servent à l’alimentation du bétail ou à apporter un modeste complément de revenu.

Photographie Jacjy PROYART

N.B. : Les contraintes imposées par le milieu naturel (climat, altitude) et les structures foncières (petites tailles et dispersion des parcelles) ne permettent pas d’assurer la viabilité d’une exploitation céréalière en raison des rendements moindres qu’en plaine.

Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, sur son site dédié AGRESTE, met en ligne toute une série de statistiques et de données sur l’agriculture et la forêt en France comme en région.

L’agriculture, un secteur important mais fragile

L’agriculture de la Montagne Bourbonnaise était, au milieu du XIXème siècle, basée sur une polyculture vivrière associant une multitude de productions telles que seigle, pommes de terre, bovins, ovins porcins et volailles.

La réduction et la concentration des exploitations agricoles

Les exploitations de la CCMB présentent une superficie inférieure à la moyenne départementale. Au recensement agricole de 2000, la surface moyenne par exploitation était de 47 ha pour la Montagne Bourbonnaise contre 68 ha pour le département. Ce constat illustre la spécificité de la Montagne bourbonnaise au sein du département. Ceci s’explique par les difficultés à exploiter les terres dans cette région marquée par des conditions physiques moins favorables et une structure foncière beaucoup plus morcelée.

Les différentes filières et la transformation

La Montagne Bourbonnaise est située dans le département de l’Allier qui possède le deuxième troupeau allaitant de France et qui est le huitième pays moutonnier. Ceci démontre bien le caractère agricole de ce département et du territoire de la Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise.