Office de tourisme de la Montagne Bourbonnaise

Vous cherchez à passer un agréable séjour en Montagne Bourbonnaise, n’hésitez pas à visiter le site de l’Office du Tourisme

Historique de l’intercommunalité en Montagne Bourbonnaise

La zone possède une solide expérience de l’intercommunalité La Montagne Bourbonnaise est également dotée d’un Syndicat Mixte d’Aménagement Touristique (SMAT), crée en 1971. Il regroupe la Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise, le Conseil Général de l’Allier, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Moulins – Vichy, la Chambre d’Agriculture de l’Allier et la ville de Vichy. L’Office National des Forêts est membre consultatif.

Historique de l’intercommunalité :

  • En 1964, 9 communes du canton du Mayet de montagne se sont unies pour créer un Syndicat Intercommunal destiné à réaliser une étude pour la création d’une maison de retraite.
  • En 1965, son rôle s’élargit à toute réalisation et gestion intéressant les problèmes d’équipement économique, social et touristique
  • En 1969, le territoire s’organise en SIVOM, l’originalité de la zone reste cependant le fait que les communes d’Arfeuilles et Chatelus sont adhérentes alors qu’elles n’appartiennent pas au canton du Mayet mais à celui de Lapalisse.
  • En octobre 1996, les communes d’Arfeuilles, Arrones, Châtel-Montagne, Chatelus, Ferrières sur Sichon, La Chabanne, La Guillermie, Le Mayet de Montagne, La Prugne, Lavoine, Nizerolles et Saint Nicolas des Biefs se rejoignent pour former la Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise (CCMB), seule la commune de Saint Clément qui est pourtant au centre du territoire, n’en fait pas partie.
  • En 2001, les communes de Molles et de la Chapelle (canton de Cusset) et St Clément rejoignent les 12 communes de la CCMB.

Le territoire est de plus situé au sein d’un losange économique formé par Lapalisse au Nord, Roanne à l’Est, Thiers au Sud et Vichy à l’Ouest . Cette situation rend difficile les perspectives de développement du centre du territoire, en raison d’une attraction plus forte à la périphérie favorisant l’installation d’activités économiques. Heureusement, son tissu agricole encore dense lui permet de maintenir un certain dynamisme, et ces villes lui permettent de développer un tourisme rural de proximité

Pourquoi un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal ?

Les élus de la Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise souhaitent se doter d’un outil d’aménagement de l’espace leur permettant de mieux maîtriser les évolutions spatiales et d’accompagner le développement de leur territoire. L’outil qui apparaît aujourd’hui le plus pertinent est un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) valant Schéma de Cohérence Territorial (SCOT).

Les actualités de la Montagne Bourbonnaise

Vous trouverez au sein de cette rubrique différentes petites informations qui concernent soit la Communauté de Communes, soit, plus généralement les habitants de la Montagne Bourbonnaise.

Missions

Les missions le Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise

Les services de la Communauté de Communes

La Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise met en place depuis plusieurs années des services à destination de la population.

Les marchés publics

La Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale. A ce titre, elle doit répondre aux obligations du Code des Marchés publics pour la passation des commandes de marchés de prestations de services, de travaux et de fournitures.

Le SICTOM Sud Allier de Bayet

Le Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères (SICTOM) Sud Allier de Bayet est l’organisme qui gère l’ensemble de la collecte et du Traitement (tri, incinération...) pour le sud du département de l’Allier, dont la Montagne Bourbonnaise.

Présentation de la CCMB

La Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise a été crée en 1996, sur les bases de l’ancien syndicat à vocation multiple (SIVOM) de la Montagne Bourbonnaise.

Compte-rendu du conseil communautaire du 30 octobre 2012

Vous trouverez ci-dessous, au format PDF, le compte-rendu du conseil communautaire du 30 octobre 2012.